Partager sur :

Visioconférence : Transition énergétique : fake news et vrais défis

Groupe "Groupement Green ESTP"

Bonjour,

Initié en 2018 par Raphaël Picchiottino B05 et Lionel Daras B08 autour des sujets liés au énergies renouvelables, le groupement GREEN ESTP propose depuis 2020 d’être le groupement des acteurs ESTP impliqués dans les transitions énergétiques, écologiques et économiques et dans leurs métiers associés, comme ceux liés aux énergies renouvelables, à la construction, à la mobilité ou à la finance.

Pour sa première conférence en 2021, le groupement GREEN ESTP accueille Nicolas Meilhan TP 03, conseiller scientifique auprès de France Stratégie et membre de l’ASPO France (Association for the Study of Peak Oil & Gas).

Mardi 2 mars 2021 à 19 h sur Zoom (le lien sera transmis la veille aux inscrits).
TRANSITION ENERGETIQUE : FAKE NEWS ET VRAIS DEFIS

Remplacement des énergies très denses par des énergies beaucoup moins denses, empilement des énergies les unes sur les autres sans remettre en question nos besoins : les émissions de CO2 n'ont jamais été aussi élevées qu'en 2018, et n'ont jamais autant augmenté que depuis que nous essayons de les faire baisser. Comment en sommes-nous arrivés là ?

Après des études d’ingénieur à l’ESTP (Paris) et au MIT (Boston), Nicolas a démarré sa carrière professionnelle comme ingénieur crash dans le secteur automobile avant de devenir consultant en stratégie sur les secteurs du transport et de l’énergie.
Ses principaux domaines d’expertise sont la voiture électrique, la mobilité du futur, l’énergie du futur ainsi que la raréfaction des ressources, sur lesquels il intervient régulièrement lors de conférences et dans les médias.

La durée de la conférence sera de 45 min suivi de 30 à 40 min de questions.

Raphaël Picchiottino B 05

Lionel Daras B 08

 

Mardi 2 mars 2021
19h00 (GMT +2)
Date limite d'inscription : 2 mars
  • Gratuit Ingénieur-e ESTP


Inscriptions closes
Intervenants
Nicolas Meilhan TP 03
Nicolas Meilhan, conseiller scientifique auprès de France Stratégie et membre de l’ASPO France (Association for the Study of Peak Oil & Gas).

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.